Exposition des ateliers d'Arts plastiques

Une saison de créations

L’année s’achève dans la joie et l’optimisme pour les passionnés d’art et de découverte : après presque une saison entière de fermeture des établissements culturels, l’exposition des œuvres des élèves des ateliers d’Arts plastiques se déroulera du 20 au 29 mai, dans le respect des règles sanitaires. Un florilège de créativité d’artistes de tous âges et de disciplines variées, à découvrir dans le salon Canaletto, ou en vidéo, sur le site de la Maison des Arts.

     

    Une saison pour le moins particulière s’achève pour les élèves des ateliers d’Arts plastiques. Si, pour les mineurs, les cours ont pu reprendre en présentiel depuis le mois de janvier, c’est à distance qu’une partie – et jusqu’à la fin de l’année pour les adultes – des cours de dessin, peinture, aquarelle ou encore poterie ont été assurés depuis le mois de novembre 2020.

    Mais il en fallait plus pour décourager les élèves, ou l’équipe des professeurs, qui se sont immédiatement mobilisés pour adapter les activités et permettre à tous de poursuivre leur formation. Depuis leur domicile, en contact continu avec leurs enseignants grâce à l’envoi de tutos, des cours en « visio » et même le prêt de matériel, tous ont pu explorer, malgré le confinement, la découverte des techniques et des thèmes prévus pour l’année.

    Ainsi l’inspiration et la création ont-elles été de mise, tout au long de l’année et les élèves de tous âges ont-ils pu s’épanouir grâce à l’art et l’expression artistique, d’autant plus précieuse en ces temps difficiles.

    Bravo à tous les artistes et bonne visite à tous !

     

    Découvrez l’exposition en vidéo

     


    Exposition des ateliers d’Arts plastiques

    Du jeudi 20 au samedi 29 mai
    Salon Canaletto de la Maison des Arts
    Entrée libre du mardi au samedi de 15h à 19h


     

    PAROLES DE PROFESSEURS

    Des fonds marins à la nature en fleurs, en passant par les animaux ou encore l’espace, nous vous invitons à découvrir les thèmes sur lesquels les élèves ont été invités à s’exprimer au fil de leur cursus de cette année, racontés par leurs professeurs.

    Retrouvez l’ensemble des portraits des membres de cette équipe d’artistes et pédagogues passionnés dans notre série « Portraits d’artistes ».

    Cédric Lestiennes
    Cours de dessin-peinture (enfants et adultes)

    « Durant cette année particulière les adultes et les enfants ont travaillé sur une thématique : L'art et la science ou la géométrie dans l'espace pictural.

    Ça a été l'occasion de se confronter comme jamais à la perspective. Les premiers sujets ont en effet amené les élèves de tous âges à déterminer des points de fuite, trouver la ligne d'horizon et constituer des volumes en cohérence.

    À la suite de ces premiers exercices, à l'encre de chine, à l'acrylique et au crayon de couleur, le confinement s'est invité à la fête et nous nous sommes adaptés en réalisant un film d'animation, Quadrilaterre, afin de découvrir le principe de persistance rétinienne et la décomposition du mouvement. Les échanges durant cette période ont été nombreux malgré la distance et le projet final à la hauteur de l'investissement de chacun.

    Les cours des enfants ont pu reprendre après Noël et nous avons ainsi pu poursuivre notre travail en présentiel par une étude du cerveau, et l'analyse d'un crâne par le dessin scientifique. Nous avons ensuite mis les mains dans le cambouis pour fabriquer à l'aquarelle et au feutre fin une machine complexe et étonnante. Cette thématique géométrique a également été propice à la réalisation d'œuvres abstraites.

    Pour les adultes, les cours n'ont jamais pu reprendre en présentiel. J'ai donc mis en place des tutoriels dont le but était d'entretenir la fibre artistique de chacun en maintenant un lien entre les élèves et moi. Entre l'anamorphose (au crayon de couleur), la fresque en pixel (au crayon à papier) et le travail cartographique (à l'encre et au feutre fin), les adultes ont malgré tout eu l'occasion de travailler chez eux découvrant, parfois avec surprise, le résultat de leurs efforts.

    La crise sanitaire n'aura pas totalement réussi à éteindre le feu de la création. Les élèves auront pu réaliser des travaux de qualités aux techniques diversifiées. »

        
     


    Marilyn Rénéric-Chauvin
    Cours de dessin-peinture (enfants et adolescents)

    « Cette année, avec les groupes de 5-7 ans, nous avons travaillé sur l’Histoire de l’Art. Au travers de sujets inspirés d’œuvres célèbres, nous avons revisité différents courants artistiques dans un programme ludique. Les enfants ont ainsi pu se familiariser avec différentes techniques et apprendre quelques grands noms de l’histoire de la peinture.

    Avec les élèves de 7-12 ans, nous avons travaillé sur les merveilles de notre Terre, entre faune et flore. Observer les animaux sauvages, les volatiles, les espèces protégées et leur environnement a été l’occasion pour eux de poursuivre leur apprentissage des techniques graphiques et picturales, avec parfois beaucoup d’humour.

    J’ai proposé aux adolescents de développer leur talent de dessinateur sur des thèmes inspirés de mythes, de contes et de légendes. J’ai axé le programme de l’année sur l’étude des proportions du corps et sur l’importance de la mise en page. Les élèves ont pu parfaire leur apprentissage et leur imaginaire au travers de l’illustration d’univers fantastiques.

    J’ai pu grâce au très grand investissement des élèves (et de leurs parents) garder le lien avec eux tout au long de l’année malgré deux confinements… Nous avons pu travailler en présentiel quelques mois à la Maison des Arts, mais aussi en visio, par tutos et grâce à de nombreux échanges par mails. Les élèves ont pu partager et poursuivre leur passion pour le dessin et continuer à exprimer avec plaisir leur créativité. »
     

        


    Christine Mozian
    Cours d’aquarelle (adultes)

    « Durant les séances en présentiel, de septembre à novembre 2020, chaque cours d’aquarelle a été l’occasion de démonstrations. De cette façon, nous avons expérimenté plusieurs techniques d’aquarelle, comme la bougie, le drawing-gum et les fonds mouillés sur mouillés (sans toucher le papier avec un pinceau). Ces techniques se prêtaient particulièrement au thème de cette année : les Marines.

    À partir du mois de novembre 2020, le confinement a perturbé notre année. Nous avons organisé des rendez-vous en visio tous les jeudis à 13h30. Malgré toutes les contraintes dues aux cours à distance et au maniement de l’informatique, une majorité a joué le jeu et a répondu présente. Pour certains, ce confinement a même été un temps qu’ils ont pu consacrer à la création.

    Chaque semaine, j’envoie une ou plusieurs images à notre atelier constitué sur Whats’App. Pendant nos réunions en visio, je donne des conseils, un mode d’emploi pour aborder l’exercice et dans la même séance, nous corrigeons les œuvres des participants qui sont présents.

    Dans cette deuxième partie de l’année, nous avons continué l’étude des paysages marins et de ses principaux personnages : les oiseaux.

    À l’arrivée de l’automne, nous avons expérimenté la technique de la granulation au vinaigre blanc, en explorant le thème des arbres. L’entrée dans l’hiver nous a, par la suite, permis de réaliser des paysages de neige.

    Avec le retour du printemps, les fleurs sont apparues dans notre paysage urbain végétalisé et nous avons partagé des photos de nature de notre belle ville du Plessis-Robinson, en étudiant d’abord l’image de la fleur, puis tout un bouquet, et d’autres ont suivi...

    La fin de l’année a été consacrée à l’art de la silhouette et du portrait avec le retour des fonds mouillés, qui demandent un certain lâcher-prise.

    Cette année, malgré les difficultés d’ordre sanitaire, la Mairie du Plessis Robinson offre aux artistes de la Maison des Arts, une exposition en présentiel. Un grand merci de la part de tous les aquarellistes. Nous exposerons donc le meilleur du travail de chacun.

    Je remercie chaleureusement tous mes aquarellistes, dont chacun enrichit le groupe avec bienveillance. »
     

        


    Johanna Klarsfeld          
    Cours de poterie (adultes)

    « Explorer et créer la forme, la couleur, la fonction d’un objet : une pièce unique en céramique… comme un parfait antidote au Covid.

    La réalisation de chaque pièce à amené les élèves à utiliser l’argile de différentes couleurs, de travailler à la plaque et au colombin et de s’exprimer à travers cette matière exceptionnelle.

    D’une grande plasticité, la terre répond immédiatement aux mouvements de la main : on peut la malaxer, la frapper, l’aplatir, la déformer, la fragmenter, y faire des empreintes… Puis si nécessaire la reconstituer et recommencer une nouvelle action.

    Les pièces obtenues, alliant esthétique personnelle et fonction utilitaire (ou pas) sont cuites après un long séchage, une première fois dans un four à 980°C. Selon la nature des objets, il est possible de les patiner et de les émailler avec des colorants à la base d’oxydes minéraux qui donneront après une cuisson supplémentaire entre 1000° et 1280° des coloris chatoyants. »
     

        


    Armen Mouradian
    Cours de peinture à l’huile (adultes)

    « Comme les années précédentes, j’ai choisi de ne pas imposer de thème à mes élèves. J’aime laisser la liberté à chacun de choisir ce qui l’inspire le plus, en tant qu’adulte et artiste autonome, tout en les accompagnant dans la pratique technique.

    L'année a été chamboulée par cette pandémie mondiale et nous avons dû mettre en place un nouveau fonctionnement.

    En effet, la Mairie nous a donné la possibilité de faire nos cours en visio afin que les élèves puissent continuer d'apprendre et de garder le lien malgré la situation. Mais il a fallu s’adapter, car un cours de peinture à distance n'est pas une chose évidente, pour les élèves comme pour moi. De ce fait, le partage du « savoir » a dû se faire différemment. Nous échangions davantage sur les œuvres qui auraient pu les inspirer, les différentes techniques utilisées par les élèves comparées aux grands maîtres.

    La participation active des élèves a laissé place à des critiques constructives qui leur ont permis de prendre encore plus de confiance en eux.

    Nous espérons tous que bientôt tout cela ne sera qu'un souvenir et que nous pourrons reprendre une vie pleine d'insouciance. »

        


    Hasmik Mouradian
    Cours de dessin-peinture (enfants)

    « Le thème de cette année était général et abstrait : Les joies de l’enfance. Mon but a toujours été de donner à mes élèves l’accès un maximum de connaissances. L'année étant un peu particulière, nous avons alterné cours en présentiel et en visio.

    Je me suis donc adaptée et j'ai proposé aux élèves des thématiques et techniques qu’ils avaient la possibilité de reproduire à la maison.

    En effet, en temps normal, nous fournissons tout le matériel nécessaire pour les différentes créations, mais je ne voulais pas imposer aux parents des difficultés supplémentaires en pleine période de pandémie.

    En reprenant les cours en présentiel, nous avons pu replonger de pleins pieds dans le thème initial et donner à tous la possibilité de travailler avec de différentes matières qu'ils n'avaient pas forcément à disposition à la maison.

    Mon objectif premier est de leur transmettre un avant-goût de nombreuses techniques, afin que, en grandissant, ils s'affirment et choisissent la branche dans l'Art qui leur plaît le plus.

    En attendant de retrouver notre vie d'avant, nous mettrons tout en œuvre pour que les cours continuent afin de passer ces bons moments de partage ensemble. »

        


    Maria Pandellé
    Cours de poterie (enfants)

    « Cette année, notre projet a été un travail sur l'idée de la création du Monde, de notre

    Terre et de ses premiers habitants.

    Aux premiers instants de la Terre, c'est-à-dire il y a cent millions d'années sont apparus les océans.

    Dans les océans la « vie » va apparaître.

    Cette première trace de vie est constituée de simples cellules, d'organismes unicellulaires procaryotes : les bactéries.

    Leurs descendantes sont toujours parmi nous... et on peut dire qu'elles sont vraiment les plus vieilles habitantes de notre planète !

    Alors qui furent les premiers habitants ? les bactéries, les poissons, les animaux, les premiers hommes ? Pour le savoir, nous avons juste fait travailler notre imaginaire.

    Avec les enfants, nous avons donc commencé à penser à ces premiers habitants de la Terre : peut-être étaient-ils des monstres nés dans les profondeurs de l'océan, peut-être sont-ils, plus tard, devenus de merveilleux poissons ?

    Impossible aussi d’imaginer notre terre sans les oiseaux…

    Pour faire émerger la créativité, que les enfants ont tous, il faut d'abord rentrer en relation avec la matière. La technique ne vient qu'après.

    La terre offre la possibilité de pratiquer plusieurs techniques de création. Chacun a essayé différentes façons de créer pour faire des animaux, des bols ou des assiettes, des vases…

    Plusieurs méthodes ont été proposées aux enfants :

    • Travailler avec ses doigts, tout simplement. Le modelage est la technique la plus ancienne et qui est innée. Qui n’a pris une boule de terre entre ses mains et en jouant avec les doigts n’a vu surgir une forme
    • Travailler à la plaque et former des objets de toute sorte. Il faut étaler la terre en égale épaisseur en une plaque. C’est aussi une technique qui est très libre, on peut enrouler la plaque, rajouter des pièces ensuite, faire un plat, ou une pièce décorative.
    • Le colombin : ce sont des gros boudins de terre qu’on assemble au fur et à mesure pour donner du volume. Les pièces réalisées prennent des formes organiques, pleines d’émotions. C’est le plaisir de voir son volume se faire petit à petit et partir en finesse ou en volutes.
    • L’estampage permet de créer à partir d’un moule en plâtre la pièce désirée. La terre est appliquée en boulettes ou en plaque qui sera lissée. On personnalise ensuite par empreintes, ajouts, …

    On a combiné différentes techniques pour un rendu plus personnel, pour créer une composition décorative, une installation, un objet ... qui sont peintes ensuite avec les peintures spéciales pour la céramique. »

        

Les pôles