Bienvenue dans votre nouveau Cinéma Gérard-Philipe équipé de deux salles résolument modernes. L’une de 250 places orientée "Grand Public", l’autre de 150 places, orientée "Art et Essai". Il a été conçu pour que les spectateurs bénéficient du plus grand confort, avec des équipements à la pointe et une acoustique soignée. Le Cinéma Gérard-Philipe souhaite répondre à toutes les envies avec une programmation variée, tournée à la fois vers le grand public avec des sorties nationales et des avant-premières,vers la jeunesse avec des blockbusters, et aussi des films patrimoniaux.
​Pour recevoir le programme, inscrivez-vous à la newsletter de la Maison des Arts en cliquant ICI

--- Des équipements à la pointe ---

- Ecrans Haute Définition
- Projection numérique résolution 4K - 3D Dolby
- Amplification sonore pour les malentendants et audiodescription pour les malvoyants

Un atelier de cinéma équipé de matériel professionnel permettra au public, et notamment aux scolaires, de s’initier aux techniques de la création audiovisuelle.

--- Contact ---

Directrice du cinéma
Fabienne Juin
01 81 89 33 66
Fabienne.juin@mda.plessis-robinson.com

Programmatrice du cinéma
Reinda HADDADOU
01 46 01 44 78
Reinda.haddadou@plessis-robinson.com

 

Le cinéma

    Tarifs du Cinéma Gérard-Philipe

    Tarif Plein : 7€60

    Tarif réduit : 5€50*

    (*sur présentation d’un justificatif : jeunes – de 25 ans, retraités + de 62 ans, personnes en situation de handicap et pour tous les spectateurs le mercredi à la dernière séance, le jeudi à la première séance de l'après-midi, le dimanche à la séance « Matinale »)

    Tarif adhérent : 4€80

    (carte d’adhésion annuelle : 15€ pour le premier adhérent, 9€ adhésion annuelle famille)

    Tarif enfant  - de 14 ans : 4€

    Tarif cinéphiles en herbe : 4,50€

    Carte d’abonnement : 50€ les 10 places. Valable un an à partir de la première utilisation.

    Vente de la carte 1€ - rechargeable

    Tarif avant-première : 7€ (avant-première, soirée thématique…)

    Pour les séances 3D une majoration de 1€ sera appliquée à tous les tarifs

    Biographie de Gérard Philipe

    Gérard Philipe est un acteur français né 4 décembre 1922 à Cannes (Alpes-Maritimes, France) et décédé le 25 novembre 1959 à Paris.

     Formation

    Gérard Philipe débute sur la scène du casino de Nice dans une comédie d'André Roussin, Une grande fille toute simple. Le réalisateur Marc Allégret remarque son talent et l'incite à s'inscrire à des cours d'art dramatique. C'est grâce à lui que Gérard Philipe décroche ses premiers petits rôles au cinéma.

    Carrière au cinéma

    Après quelques seconds rôles, Gérard Philipe se révèle en émouvant prince Mychkine dans L'Idiot (1945) de Georges Lampin. Le Diable au corps (1946) de Claude Autant-Lara provoque un scandale et bat un record de recettes. Il y trouve sa consécration. Désormais, on propose à l'acteur des rôles de jeunes premiers, et il est réputé pour interpréter des jeunes Don Juan : Fabrice del Dongo dans La Chartreuse de Parme (1947) de Christian-Jaque, Faust dans La Beauté du diable (1949) de René Clair, le héros plein de panache de Fanfan la Tulipe (1951) de Christian-Jaque, Julien Sorel dans Le Rouge et le Noir (1954) de Claude Autant-Lara. Il devient extrêmement populaire auprès des jeunes femmes des années 1950. Pourtant, une partie de la critique lui préfère ses compositions à contre courant, dans des films plus maîtrisés, où il montre des aspects de sa personnalité plus sombres et complexes : le lieutenant dépravé de La Ronde (1950) de Max Ophuls, le séducteur cynique de Monsieur Ripois (1953) de René Clair ou encore Modigliani rongé par l'alcool dans Montparnasse 19 (1957) de Jacques Becker.

    Gérard Philipe est également adulé au théâtre où il mène une prestigieuse carrière, notamment au Théâtre National Populaire dirigé par Jean Vilar, avec, entre autres, Le Cid (1951), Lorenzaccio (1952), Ruy Blas (1954), ou Les Caprices de Marianne (1958).

Contactez-nous

Array

Les pôles