Création d'un film d'animation

Même à distance, la création continue… et s’anime, pour les ateliers d’Arts plastiques de la Maison des Arts. Grâce aux conseils et à l'accompagnement de leur professeur, Cédric Lestiennes, les élèves des ateliers enfants et adultes ont pu, durant le dernier confinement, s’initier aux bases de l’animation image par image et réunir leurs créations dans un film : Quadrilaterre, à découvrir ici.

Quadrilaterre

Bravo aux élèves pour cette envoûtante exploration de notre Terre et de ses formes, une dose d’évasion qui fait du bien par les temps qui courent.

    « Le monde est carré comme un triangle rond » … avec cette phrase énigmatique, le film Quadrilaterre, réalisé à partir des travaux des élèves de Cédric Lestiennes, nous emporte dès son ouverture dans une exploration des formes des espèces qui nous entourent, qu’elles appartiennent à la faune ou la flore.

    D’un triangle à un aigle, d’un carré noir à l’éléphant majestueux… cette animation permet aux spectateurs – comme aux élèves, au fil de la conception de l’œuvre – de se confronter à un principe physique : celui de la persistance rétinienne.
    Un sujet parfaitement en accord avec la thématique choisie pour l’année : l'art et la science ou la géométrie dans l'espace pictural.

    « Quitte à être chacun chez soi… »

    C’est dans le cadre des cours organisés à distance, durant le second confinement, que Cédric Lestiennes a eu l’idée d'initier les élèves aux bases de l’animation.
    « Quitte à être chacun chez soi, j’ai voulu proposer une chose qui aurait été plus difficile à réaliser en cours. », confie-t-il.

    Chaque élève a ainsi reçu une description du sujet, ainsi que des fiches techniques pour les accompagner dans la réalisation de leurs dessins, réunis en post-production par leur professeur, également présent pour répondre à leurs questions.

    Un bel exemple de la manière dont la coopération et l’inspiration permettent de déjouer les contraintes et les obstacles pour continuer de faire vivre la créativité de tous !

Les pôles