Traditions et superstitions

Les œillets : n’en offrez pas aux actrices !

Le saviez-vous ? Il est d’usage de ne jamais offrir de bouquet d'œillets à une actrice ou à un acteur en fin de représentation. En revanche, les roses sont très appréciées ! Découvrez l’origine de cette tradition originale.

    Souvent utilisés, dans l’imaginaire populaire ou le langage courant, pour représenter la mort ou un mauvais présage, les œillets sont des fleurs particulièrement peu appréciées par les comédiens et dans le monde du théâtre en général.

    Une coutume singulière, remontant au XIXe, serait à l’origine de la « mauvaise réputation » de cette fleur. À cette époque, les acteurs et actrices se produisaient dans au théâtre selon des contrats ponctuels, renouvelés chaque semaine par le directeur… ou non. La coutume voulait ainsi que celui-ci fît livrer, à la fin de la représentation, un bouquet de roses aux comédiennes dont le contrat était renouvelé. 

    Mais pour ne pas faire de dépenses inutiles, celles qui étaient renvoyées recevaient des œillets, des fleurs beaucoup moins onéreuses.
    Alors, s’il vous prend l’envie d’offrir un bouquet à la fin du spectacle, pensez à ne pas commettre d’impair !

    Retrouvez plus de "traditions des planches" ici.

Les pôles