Portraits d’artistes #4

La Maison des Arts vous invite à découvrir les techniques et univers variés de son équipe pédagogique, formée et enrichie au fil des ans par des artistes passionnés. 

Marilyn Rénéric-Chauvin : « transmettre ma passion »

Aujourd’hui, c’est Marilyn Rénéric-Chauvin qui nous parle de son parcours d’artiste peintre, ses inspirations et sa passion, qu’elle transmet chaque semaine aux élèves de 5 à 16 ans de la Maison des Arts.

    C’est à Bordeaux, sa ville de naissance, que Marilyn commence ses études artistiques dès le lycée puis à travers son cursus universitaire qui la mène jusqu’à l’obtention d’un doctorat en Arts (histoire, théorie, pratique). Elle se spécialise en peinture et en illustration. Elle est art-thérapeute en milieu hospitalier parallèlement à son activité de professeur d’arts plastiques.

    Pouvez-vous nous présenter votre parcours d’artiste et votre univers ?

    Depuis la fin de mes études, je me consacre à la pratique de la peinture, à l’illustration de livres pour enfants ainsi qu’à l’enseignement des arts plastiques. J’ai exposé à plusieurs reprises dans le Sud-Ouest de la France – Bordeaux, Toulouse, Créon ou encore Lussac-Saint-Émilion – et, plus récemment en région parisienne, dans l’Essonne, à Orsay et Gif-sur-Yvette, et au Plessis-Robinson en 2017. Passionnée depuis toujours par les Arts en tous genres, la pratique du dessin et de la peinture est mon quotidien. J’ai également pratiqué durant des années la danse et la musique qui restent des médiations importantes dans ma démarche artistique. L’art est une grande aventure qui me pousse tous les jours à regarder le monde différemment avec ma sensibilité, un deuxième langage depuis l’enfance.

    Cascade 1, Marilyn Rénéric-Chauvin.

    Pourquoi avoir décidé d’enseigner ?

    C’est le désir de mettre en pratique les connaissances que j’ai reçues et de les transmettre ainsi que les différentes rencontres et expériences professionnelles que j’ai vécues qui m’ont tout naturellement donné l’envie d’enseigner, en particulier au jeune public. J’ai d’abord animé des ateliers en institution spécialisée, puis en milieux périscolaires et, depuis quatre années des classes pour les jeunes de 5 à 16 ans à la Maison des Arts du Plessis-Robinson. Voir émerger et se développer l’étincelle de la création chez ces petits artistes, pleins de curiosité et de talent, est pour moi une source d’accomplissement et de bonheur.

    Kho Ro et le Prince dragon,
    un ouvrage jeunesse au sujet du Covid-19, créé par l’association Lire et faire lire, durant le premier confinement et illustré par Marrilyn Rénéric-Chauvin.

    Comment s’organisent les cours ?

    Grâce à un apprentissage bienveillant et respectueux du rythme et du bien-être de chacun ! Chaque année, je propose un programme d’enseignements très varié (en matière de techniques graphiques et picturales) laissant à chacun la possibilité d’explorer son imaginaire et sa créativité, tout en suivant un thème.

    Cette année, par exemple, avec les groupes de 5/7ans, nous partirons à la découverte de l’Histoire de l’Art dans un programme ludique. Nous revisiterons les mouvements artistiques qui ont marqué notre histoire dans une découverte culturelle et technique de l’Art.

    Avec les élèves entre 7/12 ans, nous contemplerons les merveilles de notre Terre. Ainsi nous allons explorer les splendeurs de la faune, de la flore mais aussi le patrimoine culturel de notre belle planète.

    Les cours pour adolescents, quant à eux, seront dédiés aux mythes et légendes. Les élèves pourront perfectionner et parfaire leur pratique par le biais d’histoires venues d’autres contrées parfois aux frontières du fantastique. Imagination et créativité seront au rendez-vous dans cet atelier, entre illustration et arts plastiques.

    Comment allez-vous préparer l’exposition de 2021 ?

    Comme chaque année, je sélectionnerai les meilleures productions de chaque élève tout en veillant à ce que tous soient mis à l’honneur. J’essaie également de mettre en valeur tous les sujets travaillés durant l’année. Certains panneaux de l’exposition seront d’ailleurs pensés et agencés avec les élèves : je souhaite mettre en avant à la fois le travail de groupe et le travail individuel.

    Retrouvez le parcours et les œuvres de Marilyn Rénéric-Chauvin sur son site internet www.mary-lynn-creation.com .

Les pôles