Plus qu'un lieu de travail, un lieu d'échange

La Médiathèque Jean d'Ormesson, dont la fréquentation a atteint des sommets depuis son ouverture, en est la preuve. Les jeunes, loin de délaisser les bibliothèques, s'y retrouvent à la fois pour étudier, mais aussi pour échanger parce qu'elles sont des portes d'accès à des univers variés. D'ailleurs, le gros succès des horaires aménagés pour les révisions du baccalauréat confirme cette tendance, tout comme les résultats de l'enquête rendue public en juin par le ministère de la Culture.

    On est loin du désert ... culturel

    Lors du congrès annuel de l’Association des bibliothécaires de France (ABF), Françoise Nyssen, ministre de la Culture, est revenue sur l’importance du rôle des bibliothèques en matière de transmission.

    « Le réseau des bibliothèques et médiathèques peut constituer le fer de lance de la reconquête culturelle du pays », a affirmé la ministre de la Culture, en s’appuyant sur les résultats de la dernière édition de l’enquête décennale réalisée par le ministère sur Les publics et les usages des bibliothèques. « Cette étude montre que, loin d’être désertées, les bibliothèques restent un lieu de référence pour beaucoup de nos concitoyens », a poursuivi la ministre, en observant « qu’elles sont sans doute l’un des seuls espaces culturels à connaître une fréquentation en progression » et que « cette évolution tendancielle concerne aussi les jeunes générations, contrairement aux idées reçues ».

     

    La forte attente des jeunes

    - l’enquête met en lumière la croissance continue de la fréquentation des équipements de lecture publique : 40% des Français de 15 ans et plus se sont ainsi rendus dans leur bibliothèque en 2016 (ils étaient 26 % en 1997 et 35% en 2005) ;

    - les bibliothèques publiques attirent tout particulièrement les jeunes : 70% des 15-24 ans les fréquentent. Ce résultat traduit l’effet des actions engagées par les bibliothèques en direction de ces classes d’âge, sur le temps scolaire et périscolaire, dans un contexte où l’éducation artistique et culturelle doit être plus que jamais une priorité. Il exprime également une forte attente des publics lycéens et étudiants ; il y a là un véritable enjeu social, dans un contexte de croissance de la population étudiante ;

    Rappelons que près de 75 jeunes s'étaient donnés rendez-vous chaque jour lors de l'opération "La médiathèque à l'heure des examens", juste avant le début des épreuves du Baccalauréat, ce qui constitue un chiffre très élevé à l'échelle du département notamment. Plus de 500 jeunes se sont succédés du 6 au 20 juin, confirmant le succès des opérations ciblées.

    - la composition des bibliothèques publiques est à l’image de la population française. La surreprésentation des catégories socio-professionnelles les plus élevées, caractéristique des pratiques culturelles, est sensiblement atténuée dans les bibliothèques ;

    - parallèlement, les pratiques évoluent fortement. Elles étaient autrefois centrées sur l’emprunt et le livre, alors que seuls 13 % des publics empruntent des livres aujourd’hui. Les usages se sont largement diversifiés, du fait la richesse des services proposés, sur place, en ligne ou hors-les-murs. Lieu de travail et de formation, d’échanges et de rencontres, de détente et de loisirs, la bibliothèque publique apparaît aujourd’hui comme un nouveau forum au cœur des territoires ;

    En témoigne notamment le succès des conférences, rencontres-signatures, et autres événements organisés par la Médiathèque tout au long de l'année.

    - enfin, l’enquête conforte la volonté d’améliorer l’accès aux bibliothèques par l’adaptation et l’élargissement de leurs horaires d’ouverture. Si des progrès sensibles étaient faits en la matière, 10 points de fréquentation pourraient être aisément gagnés, correspondant à 4 millions d’usagers supplémentaires.

    Une enquête qui confirme que l'attente est grande et que la soif d'apprendre, d'échanger, et de partager n'a pas quitté les jeunes !

    Source: ministère de la Culture et de la Communication.

    La médiathèque ouverte tout l'été !

    La médiathèque reste ouverte tout l'été mais à des horaires aménagés. Si vous souhaitez emprunter des ouvrages, le prêt des documents imprimés (livres et revues) peut-être prolongé jusqu'à huit semaines.

    Du 11 juillet au 2 septembre

    Du mardi au vendredi de 10h à 12h30 et de 15h30 à 19h

    Samedi de 10h à 15h

    Fermée les 14 juillet, 15 juillet, et 15 août 

     

Les pôles